Restauration d'un collier de Perles Vintage

Sur la boutique de l’atelier je vous propose des collections de bijoux réalisées à partir des perles de verre que je fabrique. Mais comme j’aime aussi beaucoup les objets anciens, je propose également de restaurer les bijoux d’autrefois en perles de verre.

Être fileuse de perles de verre est un honneur pour moi. C’est un métier rare et très ancien que j’ai eu la chance d’apprendre comme avant, sur le tas, auprès d’une autre perlière. Alors chaque jour quand je file une perle en verre, j’ai le sentiment de perpétuer des gestes ancestraux et d’avoir une chance incroyable de pouvoir continuer à faire vivre ce savoir-faire au 21-ème siècle.

Quand je restaure un bijou ancien en perle de verre, j’aime me plonger dans la peau d’une fileuse de perles d’antan et réintroduire ce bijou dans notre présent en lui donnant une nouvelle énergie tout en conservant son esprit.

Dans cet article je partage avec vous la restauration d’un collier que j’ai chiner en brocante car je trouvais intéressant de montrer qu’il est possible de réparer un bijou cassé, qu’il est possible de donner une seconde vie à nos bijoux.

Mais avant cela, j’aimerais d’abord vous parler un peu du bijou vintage en perles de verre.

Le bijou en perles de verre vintage

Collier Bleu en Perles de Verre Vintage

 

Comme un vêtement, le bijou fait toujours référence à une époque, un style de vie, une culture, un contexte historique, une tradition et tellement d’autres choses encore !

Chaque couleur, chaque forme, motif ou montage incarne l’esprit d’une époque et représente les hommes et les femmes qui les portaient, les coutumes, les standards, les modes…

Les perles de verre traversent si facilement le temps et s’adaptent si bien à la mode qu’elles ont réussie à faire partie de notre habillement durant des milliers d’années jusqu’à aujourd’hui. De l’antiquité à aujourd’hui, ce qui est quand même fascinant !

Si vous aimez chiner, vous avez certainement déjà pu trouver des colliers de perles de verre sur les étalages des friperies, chez les antiquaires ou sur les boutiques de brocanteurs en ligne. Peut-être vous-ont-ils parut tristes et peu attrayants… Peut-être les adorez-vous !

Mais saviez-vous que ces bijoux ont probablement été conçu par des paruriers de renom qui imaginaient et assemblaient les perles de verre ?

Ces paruriers employaient des dizaines d’ouvrières pour fabriquer ces perles de verre.

Imaginez, les petits ateliers constitués de plusieurs postes de travail et des fileuses de perles filant des kilos de perles de verre par jours à une vitesse incroyable pour pouvoir réaliser ces bijoux.

Replongez-vous aussi cette période où les femmes portaient des dizaines de colliers de perles en même temps entre 1920 et 1960, notamment pendant les années folles et avec la mode de Coco Chanel. Mais d’autres maison rencontrait aussi un grand succès comme c’est le cas pour la Maison Rousselet, dont vous pouvez encore trouver des modèles dans la mythique boutique place du pont neuf à Paris.

J’ai eu la chance de faire quelques rencontres durant mon parcours de perlière, qui m’ont permis de prendre conscience de tout cela. C’est pourquoi aujourd’hui, c’est un vrai bonheur pour moi de redonner vie à ces colliers cassés et à ces perles de verre abandonnées.

Réparer les bijoux modernes au lieu de les jeter

Je pense que la restauration de bijoux est aussi valable pour les bijoux actuels.

S’il est important à mes yeux de redonner vie aux objets anciens, par la restauration de ceux-ci ou par la création d’un autre objet à partir de ceux-ci afin de sauvegarder un peu d’histoire et de prestige, il est aussi intéressant d’effectuer la réparation d’objets modernes.

Dans le cadre du bijou, je repense à ce collier Chanel qu’une cliente m’avait demandé de réparer car il manquait une perle au sautoir. Ce fut pour moi une déception de constater que toutes perles de ce collier étaient en plastique. Je me souviens avoir entendu Madame Chanel dire dans une interview que peu lui importait la matière utilisé dans ses parures, qu'elle adorait simplement les perles ! Mais pour moi, le plastique symbolise l’arrivée massive de ce matériau sans âme dans notre quotidien et par conséquent progressivement la fin du filage de perles de verre en France.

C’était donc un bijou fantaisie. Par conséquent, cela a été pour moi une petite revanche de réparer ce collier avec une perle en verre et de lui redonner un petit coup d’éclat et un peu de noblesse.

De nos jours, les problèmes de surconsommation d’objets qui ne durent pas et le gaspillage des ressources m’interpelle. Je pense que choisir des objets qui peuvent être réparés est une façon de contribuer à un futur plus réaliste et cela va de soi avec le choix de matières plus durables et plus précieuses.  Car on ne veut pas jeter ce qui a de la valeur.

Opter pour un tel choix, c’est favoriser la fin de la surproduction d’objets qui ont une durée de vie limitée et cela aura le grand effet d’améliorer progressivement la qualité de notre vie, dans notre habitat et au sein de notre société.

C’est pourquoi j’ai à cœur de participer par la restauration de bijoux, même si cela peut sembler être une goutte dans l’océan, je sais qu’au quotidien ce sont les petits gestes qui progressivement modifient les choses et participe à la création d’une société plus consciente.

Et surtout, quel bien être, quelle joie, quel plaisir de sentir contre soi tout au long de la journée des matières nobles, solides, vivantes et vibrantes !  

Réparation d’un collier en perles de verre

Avant de pouvoir réparer le collier de perle que j’ai acheté à une femme artiste dans une brocante de campagne du centre de la France dans le Berry, il était important de m’assurer que je pouvais le faire, en retrouvant les bonnes couleurs, la bonne ficelle.

Une fois certaine de pouvoir le reconstituer, j’ai procédé à la fabrication des nouvelles perles pour remplacer les perles manquantes ou les perles cassées.

Le fermoir fonctionnait toujours aussi bien, le collier était harmonieux, alors j’ai décidé de le restaurer et de le reconstitué fidèlement.

Collier bleu en perles de verre vintage

Détail d'un Fermoir made in France en Laiton sur une collier de perles vintage

Je pense que s’il avait manqué certains détails, j’aurai simplement récupéré les perles de verre pour en faire autre chose.

Au fil de cette restauration, j’ai réalisé que j’aimais que mon métier ne consiste pas seulement à créer mais aussi à sauvegarder. Mettre mon savoir-faire au service du passé pour réintégrer des objets anciens dans notre quotidien est une chose extrêmement satisfaisante pour moi car j’ai toujours été fascinée par la mode d’autrefois que je trouve très raffinée, travaillée, soignée et de qualité.

Vous découvrirez dans la vidéo ci-dessous que les perles n’étaient pas tout à fait réalisées comme celles que nous produisons aujourd’hui, mais je crois que vous comprendrez alors l’âme de ce collier.

 Si vous souhaitez faire expertiser ou restaurer l'un de vos bijoux en verre, je vous invite à me contacter.

Le collier sera à nouveau bientôt disponible sur la boutique

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés